Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 14:38

 

 

C'était lundi soir, à l'inauguration des Voix de la Méditerranée à Lodève.

 

Assise à une petite table,

je goûtais, j'écoutais, je sentais, je regardais ... en compagnie d'une amie.

 

Ils étaient là,

un bouquet de parapluies noirs,

ils se sont déployés,

silhouettes filiformes, noires, silencieuses.

 

 

Ils sont venus vers nous

ont posé doucement à notre oreille leur long tuyau,

ont murmuré doucement un poème ...

 


252620_346561442090918_956384335_n.jpg

 

www.les souffleurs.fr

 

 

 

Lent ballet noires silhouettes
Silence
Un éventail bruit doucement
Un parapluie posé dans ma main
Le regard profond du bel inconnu
Doucement posés au creux de mon oreille,
Doucement
Les mots se posent au creux de mon coeur.

Merci

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Dame Béa - dans 2012
commenter cet article

commentaires

Béatrice Samson, Conteuse

  • : Le blog de Béatrice SAMSON
  • Le blog de Béatrice SAMSON
  • : Voyages au pays des contes de Béatrice Samson
  • Contact

Henri Gougaud



Que peuvent les contes ? Presque rien, mais beaucoup : nous aider à changer le regard que nous portons sur notre monde et sur notre vie. Nous réapprendre l'innocence. S'ils se sont obstinés à rester vivants jusqu'à nous, c'est peut-être pour nous dire ces nécessités là et nous les répéter sans cesse jusqu'à ce qu'enfin nous les entendions.
 


Le rire de la grenouille

Freud



Tout ce qui travaille au développement de la culture travaille aussi contre la guerre.