Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 21:47
 

 

"Paroles de Conteurs"
Paroles des Grands Chemins...

Le Conte étant la façon la plus fantastique et économique de 

Au programme :

- Balades contées sur les grands chemins,
- Chemins de quiétude aux siestes contées,
- Chemins buissonniers des spectacles en famille,
- Chemins d’éveil et de tendresse à l’espace MiniMôme,

- Chemins de traverse avec les scènes ouvertes et le off
- Grands chemins de l’imaginaire en veillées spectacles
- Chemins incertains au cabaret...

 

Le Festival c’est aussi des échanges, des Rencontres Professionnelles, des stages de formation, des créations... et ...
- Une soirée consacrée aux Repéré(e)s des Scènes Ouvertes 2011 pour un spectacle à 3 voix...
- Un cabaret de 18 chansons de Conteurs, offertes pour les 18 ans du Festival, interprétées par Jean Michel Arnaud
- Paroles de femmes avec La création de « laissez-moi parler » par son auteure Halima Hamdane


A la croisée de ces chemins nous rencontrerons ou retrouverons :
Arleen Thibault - Catherine Gaillard - Cécile Bergame - Cécile Pérus - Chirine el Ansary - Christine Charpentier - David Tormena - Didier Kowarsky- Eric Pintus - François Vincent -Halima Hamdane - Monsieur Mouch - Pierre Delye - Sabrina Chezeau - Thierno Diallo - Virginie Komaniecki - Lamine Mbengue - Armelle et Peppo Audigane - Yannick Jaulin...

Et pour clôturer, Richard Bohringer nous guidera vers les chemins de l’humanité !


Alors mettez le chemin sous vos pieds :
il vous mènera à Vassivière du
18 au 26 août prochain ...

LA PROGRAMMATION EN UN CLIN D'ŒIL : ICI

 

 

 

 



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dame Béa - dans 2012
commenter cet article

commentaires

Béatrice Samson, Conteuse

  • : Le blog de Béatrice SAMSON
  • Le blog de Béatrice SAMSON
  • : Voyages au pays des contes de Béatrice Samson
  • Contact

Henri Gougaud



Que peuvent les contes ? Presque rien, mais beaucoup : nous aider à changer le regard que nous portons sur notre monde et sur notre vie. Nous réapprendre l'innocence. S'ils se sont obstinés à rester vivants jusqu'à nous, c'est peut-être pour nous dire ces nécessités là et nous les répéter sans cesse jusqu'à ce qu'enfin nous les entendions.
 


Le rire de la grenouille

Freud



Tout ce qui travaille au développement de la culture travaille aussi contre la guerre.