Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 20:02


Temps radieux de septembre, magie du festival, retrouvailles entre amis, moments de partage, d'échanges, de travail en commun.







Avec Pascale Poisson,
contes d'animaux et comptines pour les petits.













Chansons à répondre :
Cher "petit ravailleur" qui s'est endormi chez le médecin.
Et toute la rue a suivi le mouvement et s'est mise à chanter. (Kamel Guennoun et Bernard Barbier)











Poèmes de Baudelaire, magie de la rue. 
Soleil, vin frais dans les verres, voix du poète.
(Christophe Sigognault)










Quand les adultes ont la nostalgie de "l'école d'autrefois", avec ses pupitres en bois, l'odeur de l'encre, le grattement de la plume sur le papier, le poële en fonte et les sabots
(Christian Poisson)










Partager cet article

Repost 0
Published by Dame Béa - dans 2009
commenter cet article

commentaires

alalueurd1photophore 19/01/2010 08:15


Hoo Pascale... Hoo je me suis dit. Tiens je connais ce visage et j'ai lu la légende et j'ai souris.
Passez lui un bonjour souriant et sautillant de la part d'une ancienne d'Aural Axelle avec2L.
Bonne journée


Béatrice Samson, Conteuse

  • : Le blog de Béatrice SAMSON
  • Le blog de Béatrice SAMSON
  • : Voyages au pays des contes de Béatrice Samson
  • Contact

Henri Gougaud



Que peuvent les contes ? Presque rien, mais beaucoup : nous aider à changer le regard que nous portons sur notre monde et sur notre vie. Nous réapprendre l'innocence. S'ils se sont obstinés à rester vivants jusqu'à nous, c'est peut-être pour nous dire ces nécessités là et nous les répéter sans cesse jusqu'à ce qu'enfin nous les entendions.
 


Le rire de la grenouille

Freud



Tout ce qui travaille au développement de la culture travaille aussi contre la guerre.