Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 13:24

 

contes07.jpg

 

Illustration tirée du film "Contes de la Nuit" de Michel Ocelot (2011)

 

 

 

Samedi 12 Juillet



11h00 PLACE DE LA MAIRIE.

Accueil des participants.
Exposition sur la littérature orale.

Quelques paroles pour saluer le travail du CMLO

Apéritif d'inauguration de la journée

13h00 PARC DU BOSQUET 
Repas tiré du sac au parc du Bosquet

14h30. Atelier "Souvenirs souvenirs"
Collecte des mémoires de conteurs et des publics du conte pour contribuer à l'histoire de la littérature orale francophone. 
Tout le monde peut participer à ces ateliers. Inscription sur place.

16h00. Petit moment de restitution 
Mise en commun de quelques moments collectés durant les ateliers 


17h00. PARC DU COLOMBIER 
Quelques contes et quelques chants seront proposés aux participants.

18h00. "Randonnée contée"
Cette marche, entre le parc du Colombier et l'école Romain Rolland de Clavières, vous propose de découvrir des contes, des légendes, des mythes et des récits de vie en relation aux végétaux, aux paysages, aux bâtiments rencontrés sur le parcours.

19h00. ECOLE ROMAIN ROLLAND
Mémoires Cémélesques

Dans le lieu qui a hébergé le CMLO de 1997 à 2000, nous vous proposons de découvrir son histoire au travers d'anecdotes.


20h30. MAS SANIER
Apéritif 

21h30. Repas au Mas Sanier
Pensez à réserver (13 euros) 
Tél : 04 66 56 67 69

22h30. Projection 
Quelques témoignages de conteurs n'ayant pas pu participer à ces rencontres.

23h00. La Nuit des contes.
Une foison de contes, de légendes, de récits offerts par les conteurs pour les 20 ans du C.M.L.O

6h00. Petit Déjeuner 

8h00 Fin des festivités

 

 


 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Dame Béa - dans 2014
commenter cet article

commentaires

Béatrice Samson, Conteuse

  • : Le blog de Béatrice SAMSON
  • Le blog de Béatrice SAMSON
  • : Voyages au pays des contes de Béatrice Samson
  • Contact

Henri Gougaud



Que peuvent les contes ? Presque rien, mais beaucoup : nous aider à changer le regard que nous portons sur notre monde et sur notre vie. Nous réapprendre l'innocence. S'ils se sont obstinés à rester vivants jusqu'à nous, c'est peut-être pour nous dire ces nécessités là et nous les répéter sans cesse jusqu'à ce qu'enfin nous les entendions.
 


Le rire de la grenouille

Freud



Tout ce qui travaille au développement de la culture travaille aussi contre la guerre.