Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 17:03

SDC10810

 

 

Dans la douce lumière du matin, avant qu'il ne fasse trop chaud, nous sommes trois compères à conter le mercredi matin, à l'Orange Bleue, à Octon. Assis à l'ombre des mûriers, sous le regard attentif des amateurs de contes et de galettes complètes, nous contons le rêve, le fil, la vigne et le vin, les Nasrédine qui font rire, des histoires toujours nouvelles et toujours belles.

 

A partir de la semaine prochaine, pour fuir le bruit des voitures parasites, nous irons conter dans le jardin de Marie Aude, rue de la Vialle, où Adèle, pour l'occasion, transportera la crèpière et les tasses.

 

Pour tous les renseignements

Adèle  04 67 44 49 41

 

 

Qu'on se le dise !!!


 

        SDC10816.JPGSDC10812SDC10808    SDC10805

SDC10806

Partager cet article

Repost 0
Published by Dame Béa - dans 2010
commenter cet article

commentaires

Noémie 12/09/2010 23:45


C'est super! J'aimerais beaucoup t'entendre conter!
J'aime aussi beaucoup la façon dont tu écris.


Dame Béa 20/09/2010 08:51



Merci beaucoup, j'espère que ça arrivera un jour.



Béatrice Samson, Conteuse

  • : Le blog de Béatrice SAMSON
  • Le blog de Béatrice SAMSON
  • : Voyages au pays des contes de Béatrice Samson
  • Contact

Henri Gougaud



Que peuvent les contes ? Presque rien, mais beaucoup : nous aider à changer le regard que nous portons sur notre monde et sur notre vie. Nous réapprendre l'innocence. S'ils se sont obstinés à rester vivants jusqu'à nous, c'est peut-être pour nous dire ces nécessités là et nous les répéter sans cesse jusqu'à ce qu'enfin nous les entendions.
 


Le rire de la grenouille

Freud



Tout ce qui travaille au développement de la culture travaille aussi contre la guerre.